Tours doit mettre en valeur ses atouts, historiques, gastronomiques, culturels, architecturaux et humains exceptionnels. Une politique touristique doit s’accom- pagner d’une stratégie internationale. Nous devons en être le maître d’œuvre et le moteur, en partenariat avec la Métropole, le Département et la Région.

Tours, vitrine de la Touraine
Les Châteaux de la Loire ne doivent pas être la seule vitrine de la Touraine et Tours réduit à n’ être qu’une base logistique ; en améliorant l’accueil et l’hébergement hôtelier et privé et en multipliant les offres de découvertes culturelles et divertissantes, nous ferons en sorte que les touristes y prolongent leur séjour.
On doit envisager de démultiplier l’Office de Tourisme sur le territoire (gare, aéroport, place Plumereau, place Jean Jaurès…).
Il faut diversifier les offres de visite, de prome- nade et de flânerie pour les visiteurs comme pour les habitants en pariant sur la qualité des prestations offertes : Guinguette, promenades en bateaux, Marine de Loire, attractivité des bords de Loire et offres muséales.

Le Tourisme d’affaires
Le « tourisme d’affaires », alliant attractivité économique et rayonnement touristique, doit rendre à Tours sa place de ville de congrès.

Sensibiliser les professionnels à la qualité de l’accueil, consolider les formations en asso- ciant étroitement formateurs et professionnels, viser l’excellence, sont des objectifs primor- diaux pour le rayonnement de Tours.